[Vis ma vie] Je suis toujours trois guerres en retard

Afin de vous mettre dans l’ambiance [c’est mon côté mélodramatique], je vous propose de passer en boucle « J’ai encore rêvé d’elle » du groupe Il était une fois [c’est vraiment le nom du groupe – wikipedia – je ne rigole pas].

Il est actuellement 0:34, on est mercredi 28.09, je me lève dans sept heures pour assister à un symposium pour mon nouveau boulot. Un symposium, c’est comme une conférence, mais ça sonne nettement plus chic parce que c’est du latin.

sac_camel_face-800_1_1

Je dois donc avoir l’air frais comme un gardon, l’œil vif et la truffe humide.

Résultat des courses, je griffonne cet article en pyjama dans mon lit dans un vieux carnet parce que je n’arrive pas à dormir car je pense à Clio.

Lire la suite

Publicités

Je ne suis pas une connasse. Enfin, j’essaie.

J’essaie de ne pas en être une, bien entendu [je n’essaie pas d’être une connasse, ce serait très étrange comme ambition]. J’ai des prédispositions, malheureusement: mon signe astrologique c’est lion ascendant connasse. Donc, parfois, je l’avoue, je ne suis pas super sympa involontairement. Et parfois, j’essaie de ne pas être « pas sympa » mais ça ne remporte pas l’effet escompté.

je ne suis pas une connasse

Parfois je réfrène mes ardeurs [beau mot, hein?] et j’ai l’impression que c’est pire que mieux. On me souffle à l’oreillette que ma condition de bobo n’arrange pas la situation.

Petit exercice de style librement inspiré de ma vie personnelle [bisous moi]. Toute ressemblance éventuelle avec des personnes et/ou des situations ayant réellement existé est purement fortuite [*tousse*].

Lire la suite

Bref, j’ai été au bureau pendant un niveau d’alerte 4

Bref, il paraît que le plat pays qui est le mien [ndlr: la Belgique] est en état d’alerte suite à des menaces d’attentats terroristes. Comme j’ai la chance d’habiter à Bruxelles entre différentes institutions européennes, deux bouches de métro [pour deux métros différents], à côté d’une gare, d’un centre de presse et à deux cent mètres d’une rue où il y a eu une alerte à la bombe la semaine passée je me suis dit que, de toute manière, au point où j’en étais, autant aller au bureau. Parce qu’il faut bien mourir de quelque chose.

ohwell

[Mais non, mais non, je ne suis pas sarcastique]

Lire la suite

[Vis ma vie] Pyjama, verveine, TV and The City.

Étant la plus jeune de mon service [malgré mon âge canonique de 28 ans] et la seule célibataire, mes collègues s’imaginent beaucoup de trucs. Alors qu’ils semblent croire que ma vie ressemble à celle de Carrie Bradshaw [Sex and the City, pour les incultes], ma vie c’est plutôt courses/ménage/lessive/TV/verveine/pyjama & the City.

anigif_enhanced-buzz-4425-1370297856-29

Alors, je bosse dans un open space. Donc ça ressemble à ça. C’était pour vous donner un peu une image de ce à quoi ressemble ma vie au bureau. Sauf que mes collègues ne sont pas des chatons mais principalement des humains de 35 à 50 ans.

Entre naïveté, remarques drôles, jalousie et sexisme ordinaire, voici comment mes collègues semblent s’imaginer ma vie. [Toute ressemblance avec des situations et des personnes ayant réellement existé n’est absolument pas fortuite]

Lire la suite

Sinon, aujourd’hui, j’ai congé. Enfin, grève. Enfin, congé.

*Tibidibidi tibidibidi* [c’est la sonnerie de mon téléphone]

– Grmbl?

– Allô ma chérie? C’est Maman.

Grmbl.

– T’es pas au bureau? Je te réveille?

– Mmmh.

no-tea-no-work

[Sous-titres, pour ceux qui ne parleraient pas le « ma mère m’appelle à 08:53 un jour où je ne travaille pas »: « non Maman, il y a grève aujourd’hui et j’ai pris congé parce que l’intranet me disait que « l’accès au bâtiment serait fort probablement impossible » parce que des grévistes m’empêcheraient d’aller travailler alors j’avais pas envie de me taper un bon cinquante minutes de marche aller-retour un lundi matin par des températures proches de zéro »].

Lire la suite