[TV] Daredevil: quand on parle du diable…

Quand j’ai vu dans les stations de métro Bruxelloises des pubs pour Daredevil, une des dernières séries de Netflix avec Charlie Cox [iiiiiih *cri hystérique*], vous comprenez que j’étais obligée de regarder.

Daredevil avis critique

Je viens de terminer la première saison. Qu’en ai-je pensé?

Premièrement, c’est une adaptation de comics et, je l’avoue, je suis assez friande de ce genre de divertissement. Je ne suis pas une grande experte en comics, mais j’ai toujours aimé les BD/comics/mangas/romans graphiques/histoires avec des images dedans. Et les adaptations en films & séries de comics [aaah, Batmaaan!].

Deuxièmement, Charlie Cox. Non mais Charlie Cox, quoi… Je l’avais déjà repéré dans « Stardust » [adaptation du livre éponyme de Neil Gaiman que je vous conseille de lire si ce n’est pas encore fait]. Un beau brun britannique. *soupir de jouvencelle* Je l’ai revu dans « The theory of everything ». Il est talentueux, beau & britannique. Mais que demande le peuple?

Charlie Cox abs Daredevil

Admirez cette plastique avantageuse ce visage angélique.

Troisièmement, j’ai bien aimé l’histoire. Mais de quoi ça parle? D’un avocat aveugle qui a des sens super aiguisés et qui, à part être beau et gentil et avocat, se transforme la nuit en ninja méga sexy afin de sauver la veuve et l’orphelin sa ville des méchants. Déjà, j’ai étudié le droit. Et je suis super gentille, en plus. On a donc PLEIN de points communs [bon, OK, je ne suis pas un ninja sexy mais voilà].

Et ça ressemble à quoi?

Bref, vous avez pu remarquer mon enthousiasme. Si vous aimez la baston, les séries un peu sombres, les ninjas, les comics et les héros, c’est fait pour vous. Le seul truc qui me perturbe, c’est que Charlie Cox n’ait plus son accent british [vu qu’il joue un personnage américain]. [ndlr: je t’aime toujours, Charlie]

Est-ce que toi aussi tu as voulu compléter le titre de l’article par « … on en voit la queue » et tu as eu de pensées pas très catholiques? Suis-je la seule à avoir des pensées impures en regardant Charlie Cox? Y a-t-il un terme scientifique pour décrire les gens qui sont sexuellement attirés par les personnages de comics et/ou les super héros?

Des séries à me recommander? Qu’avez-vous pensé de celle-ci?

PS: le reste du casting est bon aussi, évidemment [mention spéciale à Vincent D’Onofrio].

PPS: je ne vous permets pas de commenter mes pulsions envers Charlie Cox. Je suis célibataire depuis longtemps. On ne critique pas. Nous avons tous des moments difficiles. Amen.

Publicités

[Séries] Mes découvertes du moment: Suits + Masters of sex + The fall

Ola que tal? Muy bien? Ay ay ay caramba! \o/

On a tous ce moment où: 1° on se fait ch*er, 2° on a envie de ne rien faire. C’est le moment parfait pour pratiquer des activités telles que le point de croix, le nettoyage de toilettes à la brosse à dents, le regardage de séries. Mais quelles séries regarder? Après avoir vu le 694e épisode des experts (celui-où on croit que c’est le mari qui a tué sa femme avec une balle de fusil faite en viande hachée surgelée, mais qu’en fait c’est son patron parce qu’il était jaloux qu’elle refuse ses avances et qu’elle ait, en plus, réussi à conclure le projet Mc Intosh), on cherche quelque chose de nouveau.

1339072817159_suits_s2_vod_keyart_2x1_overlay_590_295

Hé ben je suis là pour vous aider! [Oh, tu es trop bonne Milena, ouais ouais on me le dit souvent]

Suits + Master of sex + The fall, je trouve que ça sonne un peu « Fifty shades of Grey » hors contexte. *_*

Lire la suite

[Wablief?!] BB cream, CC cream, EE cream etc.

Je pratiquais une de mes activités préférées au monde: le larvage [= faire la larve] sur canapé en pyjama en regardant la télé [souvent accompagné de nourriture relativement calorique et peu intéressante diététiquement].

Et là, BAM! Une pub pour les nouveaux collants DIM effet BB cream. Plaît-il? O_o N’en croyant pas mes yeux – je suis un peu bigleuse – je vérifie sur internet. Mais oui! Le collant Sublim Voile Effet BB cream 16D! Masque les imperfections, unifie la peau, effet peau nue, illumine la peau. Quoi?! Donne-t-il également des jambes de deux mètres comme la madame sur la photo (a.k.a. un mannequin ukrainien de quatorze ans, d’1m75 pour 32 kg)?

dim-sublim-bb-c-49ecd095940-original

L’effet BB, c’est la porte ouverte à toutes les fenêtres!

Ndlr: « wablief » est un mot de la langue néerlandaise qui peut se traduire par « excusez-moi » ou « pardon ». En gros, je l’utilise également quand je veux exprimer mon « plaît-il? » sourcil levé [= tu te fous de moi ou tu te fous de moi pas?]. Ça se prononce « ouabliiiif?! ».

Lire la suite

I give it a year, ou le mariage à l’anglaise

Suggestion n° 1: ce n’est pas parce qu’une bande-annonce est drôle qu’un film est drôle. Corollaire: ne pas se fier aux bande-annonces pour choisir un film parce que malgré la qualification de « comédie », c’est pas toujours des comédies marrantes [ndlr: j’ai toujours cru que « corolaire » s’écrivait « corollaire », ma vie vient de prendre un nouveau sens O_o, ndlr bis: apparemment ça peut être écrit des deux façons -_- je me sens un peu analphabète maintenant]

Suggestion n° 2: ce n’est pas parce que Simon Baker [a.k.a. Patrick Jane, The Mentalist] joue dans un film que ce film est forcément bon. Idem pour Rose Byrne, mais on s’en fout un peu d’elle, je veux dire, y a Simon Baker dans le film!

Suggestion n°3: se fier un peu plus à l’avis de la population (spectateurs et presse), notamment IMDB et Rotten Tomatoes.

i-give-it-a-year

Vous l’aurez donc compris, chers lecteurs, hier j’ai visionné le film « I give it a year » – « Mariage à l’anglaise », en Français dans le texte. La bande-annonce était sympa, le casting était sympa, l’histoire avait l’air sympa et en plus c’est anglais, je me suis dit « what else?« .

Lire la suite

[TV] Catfish: les belles rencontres se font partout… mais surtout ailleurs?

Les gars de MTV, cette bande de [grmblfgnnn – censuré pour votre propre sécurité], ont l’art de développer des émissions de télé-réalité extrêmement addictives. J’ai résisté à Teen Mom (16 ans et enceinte), j’ai résisté à Young and Married, Jersey Shore, Geordie Shore (bon, j’avoue, j’ai regardé quelques épisodes…) etc.

Mais je n’ai pas résisté à Catfish! Comprenez « je me suis enfilée les deux saisons complètes » (les sept épisodes de la saison 2 en un jour et demi). Pour ma défense, c’était un jour férié, c’était le soir, j’étais seule chez moi avec une pizza (surgelée) et un verre de rosé. Attends, en plus en français, ça s’appelle « Catfish: fausse identité ». Non mais tu me vends du rêve, là?! [oui, je suis très bon public]

catfish

Ça raconte quoi? Nev et son copain caméraman/cinéaste Max se baladent à travers les U.S.A [les Stééééïtttsss] afin d’aider de jeunes gens qui ont trouvé l’amour sur Internet. Au début de l’émission, ils lisent le mail d’une personne qui, en gros, dit toujours un truc dans ce style: « Objet: aidez moi à rencontrer mon fiancé. Chers Nev et Max, j’ai rencontré Jonathan il y a huit ans sur Myspace, nous sommes fiancés mais nous ne nous sommes jamais vus en vrai. Je ne lui ai jamais parlé au téléphone ni devant la webcam. Je suis désespérée et j’ai l’impression qu’il me ment. Aidez-moi à le rencontrer « .

Lire la suite