[Book] Miracle Morning

Je vous entends déjà, chers lecteurs, si vous êtes comme moi: « encore un bouquin de développement personnel? Mais c’est quoi donc que ce hippie bullshit?! »

[ndlr: enfin, peut-être que tu ne te dis pas ça mais, pour moi, les livres de développement personnel ont toujours fait partie de ces bouquins lus par: 1° la ménagère de moins de cinquante ans, 2° les hippies. Mais bon, il ne faut jamais dire « Fontaine, je ne boirai pas de ton eau » et ne jamais dire qu’on n’aime pas avant d’avoir essayé sauf si ça implique des pratiques sexuelles avec un poney]

lets do this

Enfin bref, quand je n’allais pas bien du tout et que je me sentais extrêmement paumée, une de mes copines m’a offert ce livre parce que je suis un être humain extraordinaire qui mérite de développer son plein potentiel.

Grosso merdo modo, le pitch du livre est le suivant:

Lire la suite

Publicités

[FOOD] Food Nomads, la food box pour les bobos

Ouais, ouais, ouais, je sais que ça fait presque un mois que je n’ai plus rien posté mais j’étais occupée à glander. Pardonne moi, lectorat.

Quand une copine m’a dit que sur le blog de This is tember, on parlait d’une box avec plein de trucs à manger pour nourrir le hipster/bobo qui sommeille en moi, je n’ai pas pu résister, comprenez-vous? [En plus, il y avait un code promo!]

Food Nomads Feel Good Box

Mais qu’est-ce donc que c’est, Food Nomads? Ce sont des flamands, déjà, mais moi j’aime bien les flamands parce que j’ai pas le choix. Sur Food Nomads, tu trouveras tous les trois mois une boîte avec des trucs à manger et à boire dedans en édition limitée. En plus, une partie des fonds est reversée à une bonne cause [parce que ce sont de gentils flamands].

La box qui était proposée ici était « orchestrée » par Joy Anna Thielemans [moi non plus, je ne savais pas qui c’était, c’est une actrice flamande] sur le thème « Feel Good » .

Contrairement à des box du types Hello Fresh ou Smartmat, il ne s’agit pas d’une boîte pour préparer des repas mais une boîte avec des trucs déjà prêts à manger.

Mais quel est donc ce contenu? *roulement de tambours* [Euh, OK, c’était déjà sur la photo du dessus…]

Lire la suite

[Voyage voyage] L’anti-guide de l’Irlande

La Saint-Patrick arrive à grands pas, les leprechauns sont de sortie, les pubs préparent leur stock de Guinness…

Si vous me suivez depuis un petit temps, vous savez que j’ai déjà été en Irlande et que j’ai vraiment pas aimé. J’avais tellement pas aimé que j’y ai consacré trois articles. [, et ].

Irlande pue ajonc épineux

L’an dernier, par amour pour ma BFF, je suis retournée en Irlande. Et j’ai tellement pas aimé que je vais écrire un nouvel article. NA! PARCE QUE JE SUIS DANS LA CONTRADICTION. Vous constaterez, preuve photographique à l’appui ci-dessus, que pour éviter que les moutons irlandais me cassent les pieds, j’ai même choisi un K-WAY de camouflage.

Alors, pour toi mon cher lectorat, je vais te dire pourquoi l’Irlande craint du boudin black pudding!

[ndlr: l’écriture de cet article a été sponsorisée par le Ministère du Second Degré]

[ndlr bis: si j’avais juste noté MSD – Ministère du Second Degré – on aurait pensé à un maladie vénérienne…]

Lire la suite

The girl on the train, le thriller parfait pour les navetteurs de la SNCB

Premièrement, parce que c’est quand même un « gros » bouquin [environ 320 pages] et que ça vous prendra plus d’un trajet pour le lire. En plus, si vous comptez les retards/grèves/trains supprimés pour d’obscures raisons, arrêts en plein milieu de nulle part pour des raisons extrêmement valables [vache en liberté qui se promène sur les voies ferrées, feuilles mortes sur les rails, raison inconnue aux accompagnateurs de train, etc.]… Bref, ça vous occupera un peu plus que votre journal habituel.

The girl on the train la fille du train avis critique

Deuxièmement, parce que le titre du livre, soit « La fille du train » , est de circonstance [trains, SCNB, tout ça]. Pourquoi ça s’appelle comme ça? Parce que c’est l’histoire d’une fille qui prend le train pour aller au travail. Enfin, non. Mais oui. Mais c’est plus compliqué que ça.

J’ai fini ce livre il y a quelques jours et je viens juste de percuter que j’habitais en face de voies ferrées. Donc les navetteurs peuvent me voir en pyjama comme dans le bouquin. O_o Ça tombe, je suis épiée par des psychopathes.

Lire la suite

Parfois, je fais du sport…

… et je le regrette ensuite. [Mais non, mais non, je rigole]

J’ai des problèmes de genoux [hiboux, bijoux, cailloux] donc je me suis calmée sur les sports que je dois éviter [a.k.a. le vélo, la course et là où je mets trop de pression sur mes articulations]. Je me suis donc mise au pilates et au yoga [et j’ai repris la zumba à dose modérée parce que sinon je me sens comme un gros cochon dodu].

Parfois je fai du sport

Règle n° 1 de la sportive du dimanche [ou du mardi, c’est comme tu veux]: pour te motiver à te trainer à la salle de sport, choisis une tenue qui te plait et qui est confortable.

Règle n° 2: pour avoir une activité sportive/physique régulière, trouve un sport que tu aimes bien [j’ai trouvé mon combo yoga/zumba du mardi que je surkiffe, comme diraient les jeunes et ça me donne bonne conscience de faire au moins deux heures de sport par semaine].

Lire la suite