Je ne suis pas une connasse. Enfin, j’essaie.

J’essaie de ne pas en être une, bien entendu [je n’essaie pas d’être une connasse, ce serait très étrange comme ambition]. J’ai des prédispositions, malheureusement: mon signe astrologique c’est lion ascendant connasse. Donc, parfois, je l’avoue, je ne suis pas super sympa involontairement. Et parfois, j’essaie de ne pas être « pas sympa » mais ça ne remporte pas l’effet escompté.

je ne suis pas une connasse

Parfois je réfrène mes ardeurs [beau mot, hein?] et j’ai l’impression que c’est pire que mieux. On me souffle à l’oreillette que ma condition de bobo n’arrange pas la situation.

Petit exercice de style librement inspiré de ma vie personnelle [bisous moi]. Toute ressemblance éventuelle avec des personnes et/ou des situations ayant réellement existé est purement fortuite [*tousse*].

Lire la suite

Publicités

C’est pas que j’aime pas les enfants mais…

Petit topo: beaucoup de mes copines pensent à et/ou fondent une famille.

Étant une femme de sexe féminin et d’un certain âge [en l’occurrence vingt-huit ans], la société s’attend à ce que « mon horloge biologique » me rappelle à l’ordre, que mon envie d’enfant devienne insoutenable et que je procrée avec le premier venu [cf. mon chômage amoureux célibat de longue durée].

Roi Lion1

Sauf que non.  Non, ce n’est pas parce que je suis une femelle que j’ai un « instinct maternel » hyper développé [j’ai des copains garçons qui se débrouillent beaucoup mieux avec des enfants que moi]. Non, ce n’est pas parce que j’ai un utérus en pleine forme que j’ai envie de repeupler la planète. Il y a trois personnes qui peuvent s’inquiéter de l’état de mon utérus et de ma fertilité: mon gynécologue, la personne qui partagera ma vie et… ah oui, moi! [mais c’est diiiiingue, j’ai quelque chose à dire sur mon propre corps?! Mais quel truc de ouf ce vingt-et-unième siècle!]

J’avoue que la perspective d’écouter du Wolfgang Amadeus Moutard [le cousin de Mozart qui a moins bien réussi] interpréter la symphonie en ouin mineur est très tentante. Au moins aussi alléchante que l’idée d’avoir du vomi de bébé sur mon nouveau pull juste pour qu’on me demande si c’est un imprimé de la nouvelle collection de Desigual.

Lire la suite

[Ciné] Inside out et vice versa

Upside down, boy you turn me inside out and round an round! [Oui, c’est la chanson qui m’est venue en tête quand j’ai vu le titre du nouveau Pixar]

De deux choses l’une, les « dessins animés » et autres « films d’animation » ne sont pas « juste » des « films pour enfants » (oui, ça fait beaucoup de guillemets en si peu de mots). Ce sont, selon moi, des films tout public c’est-à-dire pour tout le monde, grands et petits [et je suis grande].

Bon, je vais déjà vous avouer un truc: je suis un peu amoureuse de Pierre Niney qui double « Peur » en français. Voilà. [Oui, je suis un peu amoureuse de tout le monde, mais c’est parce que j’ai un très grand cœur et je suis in touch avec mes émotions].

Lire la suite

[Ciné] Big Hero 6: le nouveau Disney

Vous en avez marre de tout ce foin autour de Fifty Shades of Grey? Moi aussi! Vous voulez du joli, du drôle, de l’émouvant, du film que vous pouvez voir avec vos enfants, vos parents, vos copains, vos petits neveux sans vous sentir terriblement mal à l’aise?

Big Hero 6 les nouveaux héros avis

Vous l’avez demandé, je l’ai fait. Oui, pour vous, lecteurs, j’ai été voir Big Hero 6! HA! Ca t’en bouche un groin?! [Bon, OK, c’est pas vraiment totalement pour vous que j’ai été le voir, je voulais le voir pour moi aussi, mais je faisais semblant d’être une fille sympa]

Alors, bueno?

Lire la suite

[Ciné] Paddington, l’ours qui m’a piqué mon look.

Ou vice versa. Mais on va garder la version où l’ours m’a piqué mon look, n’est-ce pas? N’est-ce pas?

Vous aimez les ours, vous aimez Londres, vous aimez la marmelade, vous êtes un enfant et/ou avez gardé l’âme d’un enfant? Ce film est pour vous! HA! [oui, je vous vends du rêve]

PaddingtonPOSTER

Pour aller voir ce film, il vous faudra: une tasse de thé, un duffle coat bleu et un sandwich à la marmelade d’orange.

Lire la suite