[Vis ma vie] Bref, j’ai été virée

Virée, comme « licenciée de mon emploi actuel » . Tu vois, quand tu arrives le matin au bureau et que tu rentres dans la journée à la maison mais que tu n’as plus de boulot. Voilà, « virée » dans ce sens là.

« Oh mon Dieu, mais c’est horriiiible ». Oui, oui, exactement, c’est mon sentiment actuel:

freedom-braveheart

Ah pardon, j’ai du me tromper d’image. Je cherchais celle d’un petit chaton dépressif.

Lire la suite

[Vis ma vie] Tinder: the full boyfriend experience

Voilà, avant de commencer à raconter ma vie passionnante [sortez les violons & les mouchoirs], je vous propose cette image qui explique vraiment bien ma situation personnelle:

16649123_10211505326445085_9132560119019783287_n

Voilà. Ça, c’est fait.

Vous voyez quand quelque chose est trop beau pour être vrai? Bah, c’est parfois/souvent trop  beau pour être vrai. C’est pareil avec les mecs: quand vous tombez sur LE mec, soit vous avez du bol, soit vous n’en avez pas. Et comme j’ai tendance à casser de la vaisselle, vous vous douterez que je n’ai plus beaucoup de bol(s) disponible(s)…

Lire la suite

[Vis ma vie] Les malheurs de Tinder: PowerPoint Guy

[ouais, ça change un peu des « Malheurs de Sophie »]

Si vous me lisez depuis un temps certain – voire un certain temps – vous êtes au courant que ma vie amoureuse, c’est pas trop ça [j’ai envoyé des lettres d’amour parfumées et avec des bisous au rouge à lèvres à T.O.P. de BIGBANG – nldr : un rappeur sud coréen très magnifique et le futur père de mes hypothétiques très beaux enfants – mais je n’ai pas eu de réponse. J’ai juste eu une interdiction d’entrer sur le territoire de la Corée du Sud ad vitam æternam. Comprends pas. Ndlr 2: oui, je parle couramment latin]

date-black-plague

Enfin bref, après mon énième échec amoureux [cf. un article précédent, je me suis fait larguer sur Whatsapp un dimanche soir de novembre], des personnes bienveillantes ou pas me suggèrent de battre le fer tant qu’il est encore chaud. Il paraît que quand tu tombes de cheval, tu dois remonter au plus vite dessus. Je ne monte pas à cheval mais cette expression me fait penser à pas mal de trucs scabreux dont je ne parlerai pas ici parce que ma mère lit mon blog [ndlr : Maman, je t’aime, je mange au moins cinq fruits & légumes par jour et je me brosse les dents régulièrement <3].

Lire la suite

[Book] He’s just not that into you

Aaaah, l’Amour! [Insérez ici une petite musique d’accordéon, un coucher de soleil sur Montmartre, un verre de vin rouge et l’odeur de fleurs fraichement écloses]

Je vais vous le dire tout de suite: je ne suis pas une fille douée en amour [Florence Foresti, si tu me lis]. Je suis plutôt nulle là dedans. J’écris – la plupart du temps – sans fautes, je suis super drôle [enfin, d’après ce qu’on me dit], mais l’amour, bof. [Ndlr: long story short, la dernière fois, j’ai été sur OkCupid. J’ai vu ce mec que je trouve trop canon – Taylor Swift « Oh my God, look at that face, you look like my next mistake » style. Qui ne tente rien n’a rien, je lui écris. Il me répond. On discute, on se voit, on sort ensemble trois semaines et demi, il me largue par WhatsApp un dimanche soir. Voici un énième exemple de ma vie sentimentale extrêmement fructueuse].

party

Je ne suis pas particulièrement fan des livres de « développement personnel » sauf qu’il m’est arrivé d’en lire quelques uns récemment. Voilà, voilà.

« You already have an asshole, you don’t need another one », citation choisie par une copine de fac, tirée du livre « He’s just not that into you: the no-excuses truth to understanding guys » de Greg Behrendt et Liz Tuccilo.

Vu ma capacité à ne pas décoder les signaux émis par les mâles, je me suis dit que ça ne me ferait pas trop de mal [ndlr: mâle, mal, haha].

Comme on sait tous qu’on est des feignasses, je vais vous résumer les points les plus importants exposés par l’auteur.

Lire la suite

[Vis ma vie] Ma vie c’est de la merde et autres réflexions philosophiques

Topo: j’ai changé de job pour ce que j’ai espéré être un mieux mais qui n’est pas mieux du tout (même pire selon mes standards), je suis balade, il fait sombre, froid & moche, ma peau fait des siennes.

Bref, j’ai passé ma précédente journée au boulot à me retenir de pleurer en vérifiant des noms dans un tableau Excel, toute seule dans mon service, coincée entre une armoire et une cloison, avec un bâtiment en train d’être détruit à 50m du mien d’un côté et des collègues qui crient au téléphone de l’autre. Journée de merde, vie de merde, mais qu’est-ce que je fais, je ne suis nulle part dans ma vie etc.

0a1df1cbc34cb33c017a8543f1c3bf3b

Vu que je suis quelqu’un de drôle, de « foufou » et généralement de bonne humeur, les gens estiment que je vais toujours bien. FAUX.

Parfois, ça ne va pas. Ça ne va pas du tout. Ça ne va vraiment pas. Et vous savez quoi? Ça peut aller mieux.

Voici donc mes petites astuces, mes conseils et ce que je fais pour remonter la pente. Ça vaut ce que ça vaut mais si ça peut aider et/ou faire sourire quelqu’un, tant mieux

Lire la suite