[Book] La magie du rangement

Alors, pour info, je ne suis pas maniaque. J’aime juste vivre dans un espace propre et rangé. C’est tout à fait différent.

IMG_20170302_122227523

« La magie du rangement » par Marie Kondo, c’est un livre que j’ai demandé pour Noël… 2015. Et donc ça fait plus d’un an qu’il traine à côté de mon lit dans la liste des livres « à lire un jour/bientôt/éventuellement/pourquoi tu ne le lis pas ce fichu livre?! ».

Comme vous pouvez vous en douter, c’est un livre sur… le rangement. Ou comment rendre la control freak que je suis encore pire.

Ce qu’on y apprend:

1. Il faut ranger une fois pour toutes. Si, comme moi, vous avez tendance à ranger petit à petit, vous n’êtes pas dans le bon. La KonMari method [ndlr: KonMari = Marie Kondo] préconise le rangement par le vide. Vous sortez toutes vos possessions matérielles et vous vous débarrassez de ce qui ne vous procure pas de la joie.

2. Rangez par catégorie d’objet. Nous avons tous tendance à avoir plusieurs fois le même type d’objet dans différents endroits, comme les vêtements dans la garde-robe, des caisses, la cave etc. Le truc, c’est de sortir tous les objets d’une même catégorie [vêtements, papiers, livres etc.] afin de nous rendre compte de ce qu’on a. Et on a beaucoup. Ensuite, on peut commencer à trier entre ce qu’on utilise et/ou nous procure de la joie et ce dont on ne se sert jamais [oui, vous voyez ce vieux pull qui traine depuis trois ans au fond de votre commode et que vous ne porterez plus jamais…].

3. Voyez si les choses vous procurent de la joie. OK, KonMari va un peu loin dans son approche. Je ne parle pas à mes objets en les remerciant des bienfaits/services qu’ils m’ont rendu. Par contre, c’est pas con: si vous n’êtes entouré que de choses qui vous procurent du bonheur, vous vous sentirez mieux chez vous. Si un objet ne vous procure pas de la joie, virez le.

4. Rangez chaque chose à sa place. Vous avez vidé vos armoires, trié et jeté une partie de vos possessions matérielles [bouhouhou]. Rangez maintenant chaque chose à sa place [les livres dans la bibliothèque, les vêtements dans la garde-robe etc.] et utilisez un système de rangement simple. Si vous rangez de manière trop compliquée, vous ne retrouverez pas vos affaires et vous ne saurez même plus que vous les avez.

5. Ranger peut changer votre vie. Selon Marie Kondo, il suffit de ranger une seule fois dans sa vie – vu que vous ne garderez que ce qui vous apporte de la joie et vous jetterez ce qui ne le fait pas au fur et à mesure. Vu que vous passerez moins de temps à ranger, vous aurez plus de temps pour faire ce que vous aimez. Vous aurez plus d’espace chez vous et donc plus d’air frais [bénéfique pour ton corps, cher lecteur]. En identifiant les choses qui vous procurent de la joie et que vous voulez garder, vous identifierez également ce que vous aimez dans la vie et, éventuellement, ce que vous aimeriez faire dans la vie.

Je suis pour:

  • Le fait de garder son lieu de vie/travail constamment rangé.
  • Se débarrasser des choses dont on n’a pas/plus besoin, qu’on n’utilisera pas.
  • Réfléchir à pourquoi on garde une chose.
  • Ne garder que ce qui vous apporte de la joie.

Je suis contre:

  • Le fait de jeter. Je préfèrerais donner mes habits qui ne sont plus portés aux Petits Riens etc. Au lieu que ça finisse à la décharge, donnez à des œuvres de charité, revendez sur eBay ou que sais-je?
  • Jeter beaucoup. Je comprends le but de la démarche et les raisons pour lesquelles on le fait mais si, comme moi, vous n’avez déjà pas beaucoup de « brol », ne vous débarrassez pas non plus de toutes vos possessions matérielles dans le but de vivre comme un moine bouddhiste.
  • Je suis perplexe face au côté un peu « spirituel » du schmilblick: je ne salue pas ma maison quand je rentre chez moi, je ne remercie pas mon sac à main de m’avoir servie aujourd’hui, je ne parle pas à des objets inanimés [enfin, sauf quand je me cogne contre un meuble et que je dis « pardon! »].

Comme dirait ma grand-mère, une maison rangée est le reflet d’un esprit bien rangé [c’était la minute philosophique]. Je pense également que faire le tri dans ses objets permet de faire un tri dans sa tête. N’être entouré que d’objets qui vous font vous sentir bien, c’est éliminer une partie du négatif et du bazar qu’il y a dans votre vie.

Il est aussi bon d’appliquer cette méthode dans sa vie: qui sont les gens qui me rendent heureuse et que j’ai envie de garder près de moi? Pourquoi je garde certaines personnes près de moi alors qu’elles ne m’apportent rien?

Et vous, avez-vous déjà lu ce livre ou aimeriez-vous le lire? Que pensez-vous de cette méthode? Est-ce que vous êtes dingues comme moi? [Non, je n’ai pas nettoyé ma salle de bains un jeudi soir pour me punir d’avoir réinstallé Tinder *bruit de fouet*]

Publicités

2 réflexions sur “[Book] La magie du rangement

  1. iziaeverday dit :

    Je suis pareille ! Je range tout le temps. Je cherche sans cesse des techniques de rangement plus efficaces. J’ai tendance à péter un plomb de temps en temps, à prendre un grans sac et à virer/jeter/donner tout ce qui me rappelle un passé dont je veux me défaire. :) Je trouve que c’est à la fois un pas en avant et l’occasion de faire profiter d’autres personnes d’affaire que je ne trouve plus utiles. Par contre le côté spirituel, je suis perplexe.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s