[Vis ma vie] Bref, j’ai été virée

Virée, comme « licenciée de mon emploi actuel » . Tu vois, quand tu arrives le matin au bureau et que tu rentres dans la journée à la maison mais que tu n’as plus de boulot. Voilà, « virée » dans ce sens là.

« Oh mon Dieu, mais c’est horriiiible ». Oui, oui, exactement, c’est mon sentiment actuel:

freedom-braveheart

Ah pardon, j’ai du me tromper d’image. Je cherchais celle d’un petit chaton dépressif.

Lire la suite

[Vis ma vie] Tinder: the full boyfriend experience

Voilà, avant de commencer à raconter ma vie passionnante [sortez les violons & les mouchoirs], je vous propose cette image qui explique vraiment bien ma situation personnelle:

16649123_10211505326445085_9132560119019783287_n

Voilà. Ça, c’est fait.

Vous voyez quand quelque chose est trop beau pour être vrai? Bah, c’est parfois/souvent trop  beau pour être vrai. C’est pareil avec les mecs: quand vous tombez sur LE mec, soit vous avez du bol, soit vous n’en avez pas. Et comme j’ai tendance à casser de la vaisselle, vous vous douterez que je n’ai plus beaucoup de bol(s) disponible(s)…

Lire la suite

[Vis ma vie] Les malheurs de Tinder: PowerPoint Guy

[ouais, ça change un peu des « Malheurs de Sophie »]

Si vous me lisez depuis un temps certain – voire un certain temps – vous êtes au courant que ma vie amoureuse, c’est pas trop ça [j’ai envoyé des lettres d’amour parfumées et avec des bisous au rouge à lèvres à T.O.P. de BIGBANG – nldr : un rappeur sud coréen très magnifique et le futur père de mes hypothétiques très beaux enfants – mais je n’ai pas eu de réponse. J’ai juste eu une interdiction d’entrer sur le territoire de la Corée du Sud ad vitam æternam. Comprends pas. Ndlr 2: oui, je parle couramment latin]

date-black-plague

Enfin bref, après mon énième échec amoureux [cf. un article précédent, je me suis fait larguer sur Whatsapp un dimanche soir de novembre], des personnes bienveillantes ou pas me suggèrent de battre le fer tant qu’il est encore chaud. Il paraît que quand tu tombes de cheval, tu dois remonter au plus vite dessus. Je ne monte pas à cheval mais cette expression me fait penser à pas mal de trucs scabreux dont je ne parlerai pas ici parce que ma mère lit mon blog [ndlr : Maman, je t’aime, je mange au moins cinq fruits & légumes par jour et je me brosse les dents régulièrement <3].

Lire la suite