[Book] He’s just not that into you

Aaaah, l’Amour! [Insérez ici une petite musique d’accordéon, un coucher de soleil sur Montmartre, un verre de vin rouge et l’odeur de fleurs fraichement écloses]

Je vais vous le dire tout de suite: je ne suis pas une fille douée en amour [Florence Foresti, si tu me lis]. Je suis plutôt nulle là dedans. J’écris – la plupart du temps – sans fautes, je suis super drôle [enfin, d’après ce qu’on me dit], mais l’amour, bof. [Ndlr: long story short, la dernière fois, j’ai été sur OkCupid. J’ai vu ce mec que je trouve trop canon – Taylor Swift « Oh my God, look at that face, you look like my next mistake » style. Qui ne tente rien n’a rien, je lui écris. Il me répond. On discute, on se voit, on sort ensemble trois semaines et demi, il me largue par WhatsApp un dimanche soir. Voici un énième exemple de ma vie sentimentale extrêmement fructueuse].

party

Je ne suis pas particulièrement fan des livres de « développement personnel » sauf qu’il m’est arrivé d’en lire quelques uns récemment. Voilà, voilà.

« You already have an asshole, you don’t need another one », citation choisie par une copine de fac, tirée du livre « He’s just not that into you: the no-excuses truth to understanding guys » de Greg Behrendt et Liz Tuccilo.

Vu ma capacité à ne pas décoder les signaux émis par les mâles, je me suis dit que ça ne me ferait pas trop de mal [ndlr: mâle, mal, haha].

Comme on sait tous qu’on est des feignasses, je vais vous résumer les points les plus importants exposés par l’auteur.

On va traduire « he’s just not that into you » par « il ne te kiffe pas » [la traduction française est « il ne te mérite pas » mais je trouve que ça ne reflète pas entièrement l’expression anglaise]. Puis je crois que certaines affirmations peuvent s’appliquer aux comportements féminins également. Enfin, bref!

Résumé du résumé: si vous devez trouver constamment des excuses à votre moitié [exemple: il ne m’appelle pas parce qu’il a trop de boulot, il me traite comme de la m* parce qu’il est très stressé, il ne quitte pas sa femme parce qu’ils ont des enfants mais il m’aime quand même je le jure], c’est que ça sent le pâté.

1. Il ne te kiffe pas s’il ne t’invite pas à sortir avec lui. Sur ce point, j’avoue être un peu perplexe. Autant je me doute que l’Homme, grand chasseur blablabla, aime prendre les initiatives mais j’ai l’impression qu’il y a quand même pas mal de couillons au XXIe siècle. Est-ce que c’est tellement grave de prendre des initiatives, en tant que femme? You tell me.

2. Il ne te kiffe pas s’il ne t’appelle pas. En fait, s’il ne communique pas avec toi tout court. Si tu aimes (bien) quelqu’un, tu penses à la personne. Si tu penses à cette personne, tu as envie de lui parler. Et si tu es comme moi, tu as envie de lui envoyer à peu près 200 messages mais tu te retiens parce que tu veux faire semblant d’être une personne équilibrée.

3. Il ne te kiffe pas s’il ne sort pas avec toi. Je pense à une amie qui est « sortie » avec un mec pendant trois mois avant qu’il ne lui annonce qu’ils ne sortaient pas ensemble. Ah. Toi aussi t’es perplexe? Moi aussi. Évitez donc les « zones grises ». Si quelqu’un te dit « je ne suis pas prêt(e) à m’engager », ça veut surtout dire « je ne suis pas prêt(e) à m’engager avec toi » [ouais, je sais, ça pique] parce que, honnêtement, si vous rencontrez l’Elu(e) de votre cœur, vous n’y penserez même pas.

4. Il ne te kiffe pas s’il ne sexe pas avec toi. Appelons un chat, un chat et une chatte, une chatte. Ta douce moitié ne veut pas te rouler des pelles, ne veut pas t’arracher tes vêtements et ne vient pas dormir chez toi quand tu l’invites. Bref, l’autre n’a pas envie de toi. Ça m’est arrivé et ça ne fait pas plaisir [c’est le cas de le dire]. Je mérite quelqu’un qui me plaque contre un mur, tu mérites quelqu’un qui se jette sur toi dans le canapé quand vous regardez la TV. Amen.

5. Il ne te kiffe pas s’il sexe quelqu’un d’autre.

6. Il ne te kiffe pas s’il ne veut te voir que quand il est bourré.

7. Il ne te kiffe pas s’il ne veut pas t’épouser. Oui, bon, on se comprend. C’est « dans l’absolu ». Si l’autre te dit « je ne veux rien de sérieux/je ne suis pas prêt(e)/je ne veux pas m’engager » mais que tu n’as pas la même envie, barre toi.

8. Il ne te kiffe pas s’il te largue. Je pense que c’est évident, non [dixit la fille qui a été larguée]? Technique à adopter: vire le de tout réseau social/téléphone etc. pour éviter des rechutes. Si, comme moi, tu as tendance à te foutre la honte et à être pathétique, ça t’épargnera quelques désagréments.

9. Il ne te kiffe pas s’il a disparu sans te donner de nouvelles. Combien de fois ai-je entendu l’histoire d’une pote qui est sortie plusieurs fois avec un mec qui, d’un jour à l’autre, a arrêté de lui donner des nouvelles? Trop souvent. Est-il mort? A-t-il été écrasé par un bus en sortant de chez toi, l’esprit embrumé à cause de la folle nuit passée entre tes draps? S’est-il perdu en allant chercher un paquet de chewing-gums au magasin du coin? On ne le saura jamais. Et tu sais pourquoi? Parce que c’est un connard. [ndlr: « No answer is your answer »]

10. Il ne te kiffe pas s’il est avec quelqu’un d’autre. Tu vas faire quoi? Attendre que cette personne se sépare de sa moitié? Parce que oui, l’autre est tellement spécial(e) et ton temps ne vaut manifestement rien? NOPE. Si quelqu’un est (émotionnellement) indisponible, passe ton chemin.

11. Il ne te kiffe pas si c’est un connard égoïste/qu’il ne te respecte pas/qu’il te traite comme de la m*. Ta moitié t’engueule à longueur de temps? Elle t’humilie (en public)? *biiip* Red flag! Tu mérites mieux.

Si vous aimez vous torturer, comme moi, ayez la chance de retomber sur la photo de votre ex sur Tinder, lisez son profil [« Oh, mais qu’est-ce qu’il/elle est drôle et spirituel(le)! »], regardez ses photos [« Il/elle est toujours aussi canon], pleurez un bon coup s’il le faut et dites vous que: 1° si c’est fini, c’était que c’était pas si bien que ça [c’est comme le McDo, vous n’y allez pas pendant des mois, vous vous demandez pourquoi et quand vous y retournez, vous vous en rappelez: c’est parce que c’était dégueulasse], 2° n’envisagez pas de retourner avec ladite personne: ressortir avec son ex, c’est comme manger son vomi [je l’ai déjà fait – ressortir avec un ex, pas manger mon vomi – et si ça n’a pas marché la première fois, il y a de grandes chances que ça ne marchera pas une seconde fois].

Morale de l’histoire: être seul(e), parfois, ça craint. Tous tes potes sont en couple? Oui, pour moi aussi. Mais franchement, est-ce que ça vaut la peine d’être avec quelqu’un qui ne te convient pas? Non. Et si tu te sens mal, écoute de la K-POP et mange des chips.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s