[Ciné] Woman in gold: un film en or?

[Ouais, ouais, je sais, je me suis encore creusé la tête pour trouver un titre accrocheur… :D]

La première chose qui m’a attirée vers ce film, c’est Gustav Klimt. Vous savez, nous avons tous ce moment où on se rappelle d’un truc, qu’on l’a sur le bout de la langue et qu’on n’arrive pas à le retrouver. Chez moi, c’est le nom de Gustav Klimt. « Mais siii, tu vooois, ce peintre qui a peint [bah oui, fatalement] le portrait d’une femme dans les tons jaunes/or et qu’il y a même des feuilles d’or dessus. Il a un nom tchèque, je crois ». Non, Gustav était un peintre autrichien.

Woman in gold avis critique

Ce fameux tableau est le portrait d’Adele Bloch Bauer, la femme en or.

C’est l’histoire de… Maria Altmann, une dame âgée au caractère bien trempé [l’exceptionnelle Helen Mirren] qui retrouve de la paperasse à la mort de sa sœur. Ces papiers concernaient la récupération d’œuvres d’art qui ont été volées par les nazis à sa famille pendant la seconde guerre mondiale alors que Maria a fui aux Etats-Unis. Elle va demander l’aide d’un avocat, fils d’une copine, pour essayer de récupérer les biens qui ont été dérobés à sa famille et, notamment, le fameux portrait de sa tante Adele peint par Klimt.

Et ça ressemble à quoi?

Alors, bien ou  bien? Déjà, quand j’ai vu que le mari de Maria Altmann (version jeune) était joué par Max Irons, j’ai hyperventilé. Bon, comme précisé ci-dessus, le casting est bon [Helen Mirren & Tatiana Maslany dans le rôle de Maria Altmann, Ryan Reynolds, Daniel Brühl etc.].

Globalement, c’est un film réussi mais c’est un bon blockbuster hollywoodien [comprenez c’est bien, c’est joli mais c’est un peu lisse]. Ça reste très plaisant à regarder et les acteurs « portent bien » les personnages. Étant bon public, j’ai donc bien aimé ce film.

Est-ce le film de l’année? Nah. Est-ce un bon divertissement que vous donnera envie de visiter Vienne et de manger de l’apfelstrudel? Peut être. En tout cas, j’ai envie d’apfelstrudel maintenant.

Bref, si vous aimez les blockbusters, l’histoire et l’art, ça pourrait vous plaire.

Et vous, est-ce que vous tentez, comme moi, d’étaler votre culture comme de la confiture?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s