#boostyourpositivity : trois kifs par jour

« Kif, nom masculin: du verbe kiffer, sensation de plaisir voire d’extase ».

Alice m’a encouragée à participer au mois #boostyourpositivity [ici] :nous, femmes d’aujourd’hui [ça sonne comme un titre de magazine] sommes de plus en plus actives. Nous combinons vie professionnelle, vie de famille [bon, pas encore pour moi mais un jour ça pourrait arriver aux meilleures d’entre nous], loisirs, courses, ménage, aller chercher son blazer au pressing, ses médicaments à la pharmacie entre 17h45 et 18h00, boire un cocktail avec les copines etc.

Vous avez compris, on a des vies plus ou moins fabuleuses avec plein de trucs dedans.

img_ACTIVIA---PositiveQuotation5_-102014-_1_

 Le thème de cette semaine est « Inner & Self » , a.k.a. le bien-être intérieur, prendre du temps pour soi, se faire du bien tous les jours.

On m’a dit qu’il fallait trois kifs par jour. Mais pourquoi seulement trois? Je me suis dit que j’allais écrire une liste absolument non exhaustive de mes petits kifs quotidiens qui font que je me sens mieux.

– Une infusion gingembre (frais) citron (pressé) le matin, avant de partir au boulot. Ça me prend deux minutes, je me pose deux minutes et je me vide la tête avant de partir au bureau [surtout avant une journée de foliiie]. Voir aussi: la tasse de thé au bureau, nommée également la « pause thé ».

Rire et sourire. C’est vraiment tout bête, mais quand vous regardez le nombre de gens qui tirent la tronche et qui ont l’air d’être sur le point de se jeter du trentième étage d’un gratte-ciel… Je souris à mes collègues, je souris à mes voisins, je souris aux gens de la rue et dans le métro, je souris à la caissière de mon supermarché. Je rigole en lisant le journal ou mes SMS. Au pire, les gens vont me trouver bizarre. Au mieux, ils vont rigoler aussi.

– Donner et accepter les compliments. Ça aussi, ça paraît évident. Mais combien de fois on ne se dit pas: « ah non, je ne vais pas lui dire ça, ça fait bizarre ». Non, proute, une fois. Quand je trouve que ma collègue a une belle écharpe, je le lui dis. Quand ma copine a bonne mine alors qu’on est en février et qu’il fait moche, je le lui dis. Et quand mon amie du boulot me dit: « hey, c’est nouveau ça? Ça te va trop bien! O_o » et qu’elle passe à côté de moi avec un petit regard admiratif six fois sur la journée, j’en profite! Last but not least, je me complimente moi même. Je me lève et j’ai pas une tête de déterrée à 07:12 dans la salle de bains? Bien joué! Ce jeans me fait des belles fesses? Mon legging de yoga me fait des jambes de deux mètres de long? Biche! Je viens de raccrocher avec Mr X, client ultra chiant, qui est content de son dossier? Tu gères, Milenoush! TU GÈRES!

– Je finis ce que j’ai commencé. J’ai fini ce dossier hyper pénible que je traine depuis des mois. J’ai fini cette bouteille de shampoing [j’essaie de ne pas acheter trop de trucs et de ne racheter un produit que quand je l’ai fini], je peux acheter ce nouveau shampoing Bio-machin qui me fait de l’œil depuis quelques semaines. Mon quatrième tome de la saga de « Game of Thrones »? On est presque à la fin, on y est presque! Que ce soit un pot de crème de jour ou un gros projet au boulot, le sentiment d’accomplissement, je kiffe!

– Je prends du temps pour moi. « Mais t’es célibataire et tu vis toute seule, t’as que ça, du temps pour toi! ». Je vis seule, ça veut dire que mon ménage, ma lessive, ma vaisselle, ma paperasse, mes courses, etc. sont faites par… euh, ben, moi? L’air de rien, ça prend un temps certain et même un certain temps. Alors je me laisse du temps: je vais au yoga et au pilates, je vais au cinéma (toute seule, parce que j’ai l’abonnement), je passe une heure dans la salle de bains à me doucher, me faire un masque, me tartiner de crème, je lis un bouquin en pyjama un dimanche sur mon canapé avec une bonne tasse de thé et trois plaids… « Ah non, hein, sors de ta grotte, c’est pas bon pour toi d’être toute seule! ». Je vois des gens tous les jours. Je bosse dans une grosse entreprise, je vis à Bruxelles, je vais au sport, je vois mes ami(e)s, je vois assez de gens. Je ne pense pas que se garder un peu de temps pour soi et « être seul avec soi-même » soit quelque chose de « mauvais » (du moment qu’on ne se coupe pas entièrement du monde, entendons nous bien). En quoi est-ce mal de pouvoir être heureux tout seul et de ne pas avoir constamment besoin d’être rassuré par la présence de quelqu’un? De ne pas avoir besoin de faire quelque chose quelque part avec quelqu’un de peur de se retrouver tout seul? A méditer, donc.

Mes autres kifs: manger, cuisiner, sortir de la douche et m’emmitoufler dans une serviette de bain chaude, me glisser dans des draps propres et fraichement sortis du séchoir, une crêpe chaude tartinée de pâte de spéculoos, danser en sous-vêtements dans mon salon [because I can! HA!], un verre de vin avec des copines en racontant les derniers scoops de nos vies respectives [et un peu de potins], m’arrêter un instant dans la rue pour profiter du soleil sur mon visage… Tout ça, tout ça et bien plus encore!

Et toi, c’est quoi tes kifs?

3 réflexions sur “#boostyourpositivity : trois kifs par jour

  1. Incrédibulle dit :

    Haha, génial cet article! Je vais tester tiens. Moins courageuse que toi, ce sera sûrement sur une semaine pour commencer :)
    Un de mes ptits kifs du samedi ou du dimanche matin, c’est me réveiller plus tôt que Chéri, me faire un thé (dans ma tasse du week-end, si si…), le siroter sur le balcon avec un énooorme plaid et regarder le jardin qui se réveille. La journée peut commencer!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s