J’ai testé pour vous… la coupe menstruelle

Il ne faut jamais dire « fontaine je ne boirai pas de ton eau ». Dans le cas présent, c’est un peu dégueulasse. Euh. Je reformule:  « il ne faut jamais dire jamais ». Et toute expression qui véhicule le concept de « ne dis pas que tu n’aimes pas tant que tu n’as pas essayé ». Je crois que ça marche aussi avec les steaks à base d’insecte.

J’essaie de faire preuve de transparence avec mon lectorat [ex: je viens de m’enfiler un paquet – complet – de chips « bolognese » parce que mon cours de pilates a été annulé]. Je suis bobo (un peu). Je suis une femme (un peu, aussi). Et parfois, j’ai mes règles (mes foufs, mes ragnagnas, les Anglais qui débarquent etc.). Alors voilà. Parlons règles, parlons tampons, parlons vagin.

filepicker_PYUr2CXdRCmeCvfKfscy_holy_grail

Hommes Âmes sensibles s’abstenir.

Ps: ça va parler de sang, de vagin et d’autres détails bof ragoûtants.

Lire la suite

Publicités

Gone Girl: le bouquin, le film et Ben Affleck tout nu

Parfois j’ai des idées saugrenues [c’est un beau mot, saugrenu]. Parfois, je me dis que je lirais bien le livre avant d’aller voir le film. Topo: dimanche passé, je parle avec ma pote Vic [du blog Vik by Vik] de ce film que j’ai fichtrement envie d’aller voir, adapté du roman éponyme [encore un beau mot] de Gillian Flynn. Alors Vic me dit: « est-ce que tu vas lire le livre avant qu’on aille voir le film »? Bah, pourquoi pas.

Gone-Girl-2014-film-poster

Pour info, j’ai commencé le livre dimanche passé à 18:00. 576 pages en version imprimée [je ne sais combien d’heures de lecture sur mon Kindle]. Et je l’ai terminé samedi dans le métro en allant au cinéma. Oumpf. *_*

En plus, le film a 87% sur Rotten Tomatoes, 8,6/10 sur IMDB et Lieven Trio lui a donné 5/5 dans le Metro [c’est là que je commence à hyperventiler].

Lire la suite