Transcendence, le film où Johnny Depp joue un ordinateur

Oyez oyez, belles personnes qui lisent mon blog! [qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour attirer le lecteur…]

transcendence_poster_blog

Aujourd’hui, j’ai vu un film avec Johnny Depp. Parce que Johnny Depp, lui aussi, il est beau. En outre, c’est un très bon acteur super sexy. Par amour pour Johnny Depp le septième art, j’ai regardé ce film qui vous fera vous interroger sur l’évolution des technologies. Ou pas.

C’est l’histoire de… Will Caster, un scientifique qui aimerait, avec ses autres copains scientifiques, créer un ordinateur intelligent qui aurait une conscience propre. Évidemment, ça ne plait pas à tout le monde et surtout pas à un groupe d’activistes anti-technologie, le R.I.F.T. [« Revolutionary Independence From Technology »] qui est, bien sur, contre toute forme d’intelligence artificielle. En sortant d’une conférence, Will se fait tirer dessus et prend une balle qui a été trempée dans une substance radioactive. Topo: il ne lui reste plus que quatre ou cinq semaines à vivre. Sa femme et un de ses amis décident alors de sauver (au propre comme au figuré) sa conscience sur des disques durs [ndlr: est-ce que les ordinateurs peuvent avoir une âme?]. Will meurt mais son esprit continue à vivre grâce à des ordinateurs super puissants.

Et ça ressemble à quoi?

Alors, bien ou bien? Ce film parle des nouvelles technologies et de leurs dérives. L’idée de base est intéressante [Pourrait-on un jour s’uploader sur un disque dur et devenir immortels et tout puissants? Est-ce que les nanotechnologies permettront de créer des matières – organiques e.a. – qui se régénèreront seules?], les images sont belles, le casting est bon mais le film manque de profondeur. Je ne dirais pas que c’est un mauvais film mais il vous laisse un goût de trop peu. Ce n’est pas Her de Spike Jonze ni 2001: A space Odyssey de Stanley Kubrick (cf. HAL 9000), ça ne va peut-être pas vous faire repenser vos valeurs et débrancher votre smartphone.

[Pour mon article sur Her, c’est par là! ]

En bref, un film un peu décevant. Surtout pour un film avec Johnny Depp dedans [waouh, la rime!].

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s