The Bling Ring, quand des ados volent des riches

Bling_Ring1

… pour donner aux pauvres. Ah non. Ça c’est Robin des bois [je parle du vrai Robin des bois, pas de Matt Pokora].

Il y a des fois où je me sens riche et où je me dis que je peux payer 9.80 € pour aller au cinéma [en général, ça arrive plus au début de mois qu’à la fin, je me demande pourquoi]. Et là, dans mon élan de richesse [j’ai même pas pris de popcorn…], je me suis dit que j’irais bien voir un film de Sophia Coppola [c’est hype] avec Hermione Granger Emma Watson dedans.

Si tu aimes:

– la Californie

– les stars

– Sophia Coppola [qui arrive à introduire Kirsten Dunst dans son film… pour 45 secondes]

– les ados qui n’ont pas/peu de limites

– les films basés sur des faits réels

– MTV

– Perez Hilton

[conditions assez cumulatives]… ce film est fait pour toi.

Pour ceux qui ne l’auraient pas vue, voici la bande-annonce:

Le pitch: une bande d’ados américains insouciants dopés aux sites people et aux réseaux sociaux, fumant clope sur clope et buvant des cocktails en boîte, décident de cambrioler des stars. Pourquoi? Parce qu’ils veulent des trucs cools. Qui dit jeunes + fric + chaussures de créateur + alcool + cocaïne dit… et bardaf, c’est l’embardée [les belges d’entre vous/nous saisiront peut-être la référence]. Et ils vont se faire choper. Je ne spoile pas, vous avez vu la bande- annonce.

Et ça donne quoi? Ben, en fait, en voyant la bande-annonce vous connaissez toute l’histoire. Est-ce que ça vaut la peine d’aller voir le film? The Bling Ring est un film qui mixe un côté documentaire, un côté flashback, le pourquoi du comment de l’escalade des cambriolages par un gang d’ados, sans vraiment « décoller ». Je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire: quand c’est fini, vous vous dites « quoi? Déjà? » (sous-entendu: « c’est tout?« ). N’ayant jamais vu un Sophia Coppola en entier – ben oui – je ne sais pas si c’est normal, ou non. C’est peut-être un truc pour gens plus intelligents que moi. Qui sait.

En gros: ça se regarde, mais ce n’est pas exceptionnel.

Pour ceux que ça intéresserait, l’article du Vanity Fair duquel le film s’est inspiré: The suspects wore Louboutins.

Et si tu as lu jusqu’ici – merci l’ami! – tu peux toujours liker ma page Facebook. Pour chaque like, un bébé lama devient plus fluffy qu’avant.

Une réflexion sur “The Bling Ring, quand des ados volent des riches

  1. cherryblogssom dit :

    J’ai exactement le même avis que toi, tu regardes la bande annonce, t’as vu tout le film !
    Je n’ai pas été spécialement déçue, mais je m’attendais à mieux….

    Ou sinon, je kiffe le coup du bébé lama :D

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s