Au menu, boulettes au cheval et tarte au caca

Ceci est un petit billet d’humeur. Parce que. [je pourrais presque écrire des haïkus]

Soit, lors de ma préparation du « feit van de week » [ndlr: fait de la semaine] pour mon cours hautement passionnant [*tousse*] de néerlandais, j’ai un peu surfé et découvert des articles sur la viande de cheval dans les boulettes köttbular et des traces de matières fécales dans les tartes au chocolat & amandes chez Ikea. Bon appétit bien sur.

ikea

Après analyse par le ministère de l’économie [hu? Pourquoi de l’économie?], il n’y a pas de viande de cheval dans les boulettes Ikea en Belgique [amis français…].

Premièrement, oh non, du caca dans ma tarte! Nuance: des traces de matières fécales, dans le sens « des bactéries », dans le sens « il y a des bactéries qui peuvent prouver la présence de caca mais c’est pas toujours ça », a.k.a. bactéries coliformes. Je ne pense pas que vous puissiez trouver des morceaux de caca dans votre gâteau. Et bon, je trouve ça un peu culotté [pour rester dans le même domaine] alors que beaucoup – mais vraiment beaucoup – de gens ne daignent pas se laver les mains avant de manger. Si vous ne vous lavez pas les mains avant le repas, je pense qu’il y a une chance assez considérable que vous mangiez des bactéries de caca. Just sayin’.

Deuxièmement, oh non, du cheval dans mes boulettes [variante: du cheval dans ma lasagne]. Personnellement, ça ne me dérange pas de manger du cheval. Je ne suis pas une grande amatrice de viande de cheval, mais je n’en mourrai pas. Maintenant, il faut voir dans quel camp vous vous trouvez. 1° « Le cheval est un animal noble, on ne le mange pas », 2° « Je mange des boulettes de bœuf, ma confiance de consommateur a été trahie par de l’introduction mesquine de viande de cheval dans le haché » (en plus, paraîtrait que la viande vient de Pologne… bravo, hein, franchement ces Polonais… Je suis Polonaise, je précise, pour éviter tout malentendu), 3° « En plus, c’était du mauvais cheval contaminé par je sais pas quoi » (cf. supra, aaaah, ces Polonais, même pas du cheval de qualité…), 4° « Je sais pas trop de quoi on parle, mais comme tout le monde est fâché et que je suis contestataire, j’vais m’offusquer, tiens, voilà, je m’offusque ». Vous mélangez ces camps comme vous voulez. Je me classerais dans un mix de 2 et 3. Camp 4 si j’ai mes règles et que je suis de mauvais poil.

Puis de toute façon, paraît qu’il y a du pipi dans les cacahuètes des bars. Et puis je suis sure qu’en mangeant dans le métro, on peut attraper la peste. Et le choléra. Voilà. Merde. [bwahahahahaha!] Puis de toute façon, je pense qu’on devient tous paranoïaques.

Et alors, votre avis? :]

3 réflexions sur “Au menu, boulettes au cheval et tarte au caca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s