FBmanner copie

Est-ce immoral de Facebookstalker les gens?

Bon, premièrement, immoral, moral, la limite est floue. Est-ce immoral d’espionner les gens sur les réseaux sociaux? Non, mais vous savez, je ne crois pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise situation, je dirais plutôt que j’étais…

ENFIN SOIT. Là n’est pas la question. L’apparition des réseaux sociaux et autres moyens de communication électroniques pose diverses questions, dont celles des règles de savoir-vivre ( « puis-je larguer ma copine sur MSN? » ), de bienséance, d’orthographe ( « LOL ou LOOOL, là est la question » ), de vie en communauté ( « puis-je refuser d’être copain FB avec ma mère? » ).

Comme je n’ai pas d’amis dans la vraie vie suis une grande adepte des réseaux sociaux, je vais vous donner mon avis sur la question.

Premièrement, toute personne équilibrée répondrait « NON! » à la question « est-ce que je peux espionner les gens sur FB? » , mais comme nous le savons tous, je ne suis pas équilibrée. Ça tombe bien.

Premièrement, voyons les choses sous cet angle: si la personne ne privatise pas ses informations, ce n’est nullement votre faute. C’est la porte ouverte [à toutes les fenêtres]. Si la personne, en outre, poste et/ou laisse des photos hautement compromettantes sur un site à large spectre [je sais pas si ça veut dire quelque chose, mais je trouve que ça sonnait bien] comme Facebook, c’est qu’elle voulait qu’on voie ces photos. Est-ce ma faute si certaines personnes laissent libre accès à leurs infos? Non. Ben voilà. Ndlr: note à moi-même, vérifier s’il y a des photos honteuses de moi. May day, may day.

Deuxièmement, pour ceux qui se demandent si le mot « facebookstalking » existe, oui, ça existe. C’est dans le dictionnaire. Si, si. Le Urban Dictionary, même.

Maintenant, est-ce moral? Est-ce que c’est moral d’espionner les gens? HEIN?! Vous savez, entre la moralité et l’immoralité, c’est flou – de un – et chacun a sa propre définition.

Exemples

(un petit dessin vaut mieux qu’un long discours, mais je sais pas dessiner)

Faire l’amour dans le lit de vos parents, c’est immoral (et dégueulasse), maintenant, regarder les photos du pote canon de votre pote qui a justement posté ses photos à moitié à poil de vacances, s’il les poste lui-même, hein, et qu’il ne les privatise même pas, je pense pas que ce soit immoral en soi. Tuer des bébés chats: immoral. Checker le statut amoureux de votre collègue de bureau: pas si immoral que ça. Écraser des poussins avec une pelleteuse: super immoral. Regarder à quoi ressemblait votre voisin d’open space en 2008: ben, il a laissé les photos ET il vous ajouté sur FB, donc pas immoral. Ndlr: note à moi-même, enlever mes collègues chelous de mes amis FB.

Et comme je suis une personne hautement sympathique [ça m’arrive], je vous colle ci-dessous une petite vidéo sur les bonnes manières à adopter sur Facebook.

Ps: si vous aimez mon blog, vous pouvez liker (oui, j’ai une page FB), là bas, en haut à droite. Si vous voulez que j’aborde d’autres sujets hautement importants, vous pouvez me laisser un petit commentaire avec vos suggestions. :) Bizous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s