dentiste

J’adore les dentistes, ils me font penser à Dexter

Ou Jack l’éventreur. Je trouve que les arts dentaires (cette expression existe vraiment) ne sont pas vraiment des… arts?, à proprement parler. M’est avis que ça ressemble plus à de la boucherie.

Certains bouchers diront qu’ils sont des artistes. Et il est vrai que certains dentistes font un sacré bon boulot.

Mais entretemps, je reste persuadée que les dentistes sont des êtres mesquins sadiques. Voilà. J’aime pas les dentistes.

Cette année étant l’année de mes 25 ans, j’ai décidé de devenir une adulte responsable (don’t try this at home).

OK, ce n’est pas moi qui ai rempli ma déclaration d’impôts. Mais j’ai décidé d’ENFIN retourner chez le dentiste, après euh… trop longtemps? Est-ce une réponse acceptable?

Quand tu ne sais plus de quand date ta dernière visite chez le dentiste, c’est que c’est trop tard.

Ce que le commun des mortels – en tout cas moi – ignore, c’est que si tu ne te fais pas détartrer tous les ans, tu l’as dans le pompom niveau remboursement. Apparemment, pour un détartrage « simple », tu es un peu remboursé quand même.

Mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué? Je n’ai pas eu droit à un détartrage. J’ai eu droit à un détartrage sous-gingival. Explication: « Bon, je vais vous anesthésier en quatre endroits pour éviter que vous n’ayez trop mal, parce que le détartrage, c’est l’acte le plus désagréable de la dentisterie« . Ben ça tombe bien, j’adore aller chez le dentiste. Merci.

« Vous voyez comme vos gencives sont enflammées? – Mmh… ? (non?) – Ben vous utiliserez des petites brossettes interdentaires désormais. Alors, vous les utilisez comme ça. Vous allez voir, ça va saigner. Beaucoup. Pendant deux semaines. Après ça devrait aller mieux« .

Pourquoi ai-je l’impression d’entendre une pointe de sadisme dans la phrase « ça va saigner« ?

Vu tout le sang que j’ai craché – et encore, j’ai eu droit au détartrage d’une mâchoire, je retourne la semaine prochaine pour la seconde, yayyyy! – je pense que techniquement, on se trouvait bien dans une boucherie. Ou une morgue. Ou une fac’ de médecine. Je crois que je préfère l’image de la fac’ de médecine, il y a un peu de chances que je sois toujours en vie dans ce cas là.

Et quand tout est fini, le dentiste te dit « ça vous fera [*] € ». Plaît-il? Je ne préfère pas vous dire le montant, rien qu’à y penser, mon portefeuille pleure et ma mutuelle se fout de ma gueule.

Le crime ne paie pas. La dentisterie si.

Morale de l’histoire: va chez ton dentiste. Maintenant. Tout de suite. Oui, tu peux y aller en pyjama.

Une réflexion sur “J’adore les dentistes, ils me font penser à Dexter

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s