La patience est mère de toute vertu

Si la patience est mère de toute vertu, je ne suis manifestement pas quelqu’un de très vertueux. En fait, que dis-je? Je ne suis pas vertueuse du tout!
Aujourd’hui, n’écoutant que mon courage, j’ai décidé d’agir en adulte responsable [ha ha, la méga blague…].
Etape 1: téléphoner à mon syndicat. Après une attente interminable de dix minutes, et mille fois ce petit jingle « votre appel est le prochain à être servi / U wordt als eerst geholpen », je me dis qu’ils se foutent un peu de ma g* [auto-censure]. Bon, ce n’est que la quinzième fois en une dizaine de jours que je tente de les appeler… Hein… Si sur une durée de 15 x plein de minutes, j’étais supposée être la prochaine à être aidée, j’ai le temps de crever trois fois.
Dois-je préciser que je n’ai jamais eu de réponse à mes mails / mes appels passés sur les numéros donnés par mon délégué syndical? Après le parcours du combattant, j’ai quelqu’un en ligne [paix & amour, paix & amour…], une personne pleine de bonne volonté me répond.
« Ben en fait faut que vous veniez au bureau, hein ». Votre bureau qui est ouvert du lundi au vendredi entre 9h15 et 12h? « Ben oui ». Ouais mais je bosse. « A temps plein? », dit-il avec de la surprise dans la voix. Ben non, je suis SDF en je tisse des ponchos en laine de lama alcoolique. Oui, à temps plein. « Ah oui ben, ça va pas alors ». Brillant. Tant de perspicacité m’émeut.Etape 2repasser. Déplier la table à repasser: check. Brancher le fer à repasser: check. Repasser T-shirt nouméro ouno: check. Et c’était fini. C’est trop chiant de repasser. Arghl. Au pire, je peux faire croire aux gens que j’ai dormi avec mes fringues parce que je bosse trop et je me suis endormie au boulot. Ouais, c’est bien ça. On pourrait le croire. Hin hin. [quoi?]Etape 3: téléphoner au service sinistres de Belfius (boulot oblige, et j’ai la chance de bosser dans les assurances). Après sept minutes de musique d’attente, j’ai décidé de me pendre avec le cordon du téléphone rappeler pour tenter de berner le système téléphonique de Belfius. Ca a marché. BOUAHA!

Pour résumer, la patience c’est pas pour moi. Sur ce, je vais mettre un t-shirt tout chiffonné et manger des chips (ça prend du temps de cuire, la nourriture…).

Et le mot de la fin est: ZzzZzzZz.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s