Toi aussi, mange comme Kung Fu Panda!

Toi aussi, mange comme Kung Fu Panda!

[ben quoi… Il faut bien appâter le badaud…]

Aujourd’hui, il fait beau, il fait chaud, je pèse mille kilos [ça rime] et j’ai décidé de me lancer dans cette merveilleuse expérience culinaire qu’est la confection de rouleaux de printemps.

Pourquoi des rouleaux de printemps? Parce que c’est frais et que ça n’a pas l’air gras. Ou alors elle se cache bien la graisse. Puis ma coloc’ n’est pas là pour constater le b…azar incroyable dans notre cuisine.

 
 
 

Quid ingrédients?

– concombre, carotte, laitue (pour les légumes)

– menthe et/ou coriandre et/ou basilic thaï (pour les herbes aromatiques)

– scampis ou blancs de poulets coupés en mini-bouts

– vermicelles de riz

– feuilles de riz

– sauce pour nems (ou tu peux faire ta sauce toi même, comme sur marmiton)

Modus operandi

1. Couper concombre et carotte en petits bâtonnets, couper les feuilles de laitue en fines lanières, hacher les herbes aromatiques.

2. Cuire le poulet et/ou les scampis. Laisser refroidir. Ici: scampis décortiqués ébouillantés [aïeuh] cinq minutes, vu qu’ils étaient surgelés.

3. Cuire les vermicelles selon les indications du paquet. Laisser refroidir.

4. L’étape fun: le trempage de feuille de riz. Sur celles que j’ai achetées, c’est noté que tu peux les tremper dans un saladier d’eau froide. Donc mets les dans l’eau froide, caresse les sensuellement jusqu’à ce qu’elles soient relativement molles.

5. Tu déposes la feuille de riz sur une serviette humide (histoire que ça colle pas).

6. Tu mets un peu de tout (j’essaie de mettre l’équivalent d’une grosse cuillère à soupe d’un mix de tout, pour qu’on se représente la quantité) +/- au milieu de la feuille de riz. Tu replies le côté d’en bas. Puis tu replies les côtés… ben, euh, ceux qui se trouvent sur le côté. Puis tu roules. Puis tu mets sur une assiette. Pour la technique, c’est par > là <).

7. Tu tapes au frigo une quinzaine de minutes.

8. Tu manges (avec de la sauce).

9. Buuuuurps.

 
 

Une personne normalement constituée aurait pris une belle photo avec une coupe sagittale en biais du rouleau de printemps, pour que ça claque comme sur un site de vrais gens qui font de la cuisine [aaah, Jamie Oliveeer, iiiik <3]. Pour ceux qui ne l’auraient pas compris : je ne suis pas une personne normale. Ps: oui, si vous vous demandez, j’ai mordu dans le truc.

[ Q & A ]

Q: c’est dur à faire?

A: non

Q: c’est chiant à faire?

A: ouais, sauf si tu fais partie des gens dont le hobby est de couper des concombres en bâtonnets.

Q: c’est bon?

A: ouaip

Q: non mais tu crois pas qu’il y a trop de calories dedans, parce que tu vois, le riz, c’est un féculent, et tu rajoutes à ça des feuilles de riz, ça fait des féculents en plus.

A: *lever de sourcil*

Et le mot de la fin est:  BUUUURPS. [je suis une fille extrêmement classe]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s