[FOOD] Food Nomads, la food box pour les bobos

Ouais, ouais, ouais, je sais que ça fait presque un mois que je n’ai plus rien posté mais j’étais occupée à glander. Pardonne moi, lectorat.

Quand une copine m’a dit que sur le blog de This is tember, on parlait d’une box avec plein de trucs à manger pour nourrir le hipster/bobo qui sommeille en moi, je n’ai pas pu résister, comprenez-vous? [En plus, il y avait un code promo!]

Food Nomads Feel Good Box

Mais qu’est-ce donc que c’est, Food Nomads? Ce sont des flamands, déjà, mais moi j’aime bien les flamands parce que j’ai pas le choix. Sur Food Nomads, tu trouveras tous les trois mois une boîte avec des trucs à manger et à boire dedans en édition limitée. En plus, une partie des fonds est reversée à une bonne cause [parce que ce sont de gentils flamands].

La box qui était proposée ici était « orchestrée » par Joy Anna Thielemans [moi non plus, je ne savais pas qui c’était, c’est une actrice flamande] sur le thème « Feel Good » .

Contrairement à des box du types Hello Fresh ou Smartmat, il ne s’agit pas d’une boîte pour préparer des repas mais une boîte avec des trucs déjà prêts à manger.

Mais quel est donc ce contenu? *roulement de tambours* [Euh, OK, c’était déjà sur la photo du dessus…]

Lire la suite

[Vis ma vie] Bref, j’habite à Maelbeek

Bref, c’était le mardi 22 mars 2016. Pour une raison inconnue, j’étais particulièrement à l’heure [comprenez « tôt »] au bureau soit 07:59 tapantes.

Je m’installe, j’allume mon PC, je dis bonjour à mes collègues [pas forcément dans cet ordre mais vous voyez l’idée].

Rue de la loi maelbeek attentats

« P*tain, y a eu des explosions à l’aéroport de Zaventem » ! Quoi?! On se rue tous sur nos ordinateurs et nos smartphones. C’est vrai. Aïe. Les amis qui sont dans les alentours de l’aéroport rassurent les gens sur Facebook. Ça craint mais ça reste « loin » de nos maisons et de notre boulot.

« Milena, tu habites à Maelbeek toi? – Oui à 200m du métro, pourquoi ? – Il y a eu une explosion à Maelbeek ». Avec la naïveté du bisounours, je me dis :  » bah non, c’est à Zaventem, tu dois confondre « .

Lire la suite

[Voyage voyage] L’anti-guide de l’Irlande

La Saint-Patrick arrive à grands pas, les leprechauns sont de sortie, les pubs préparent leur stock de Guinness…

Si vous me suivez depuis un petit temps, vous savez que j’ai déjà été en Irlande et que j’ai vraiment pas aimé. J’avais tellement pas aimé que j’y ai consacré trois articles. [, et ].

Irlande pue ajonc épineux

L’an dernier, par amour pour ma BFF, je suis retournée en Irlande. Et j’ai tellement pas aimé que je vais écrire un nouvel article. NA! PARCE QUE JE SUIS DANS LA CONTRADICTION. Vous constaterez, preuve photographique à l’appui ci-dessus, que pour éviter que les moutons irlandais me cassent les pieds, j’ai même choisi un K-WAY de camouflage.

Alors, pour toi mon cher lectorat, je vais te dire pourquoi l’Irlande craint du boudin black pudding!

[ndlr: l’écriture de cet article a été sponsorisée par le Ministère du Second Degré]

[ndlr bis: si j’avais juste noté MSD – Ministère du Second Degré – on aurait pensé à un maladie vénérienne…]

Lire la suite

[Ciné] Joséphine s’arrondit, parce que la grossesse ça peut être rigolo

Étant moi-même entourée de femmes enceintes [et de futurs papas] au bureau, je deviens une pro en grossesse/bébé [machin a fait de la sophrologie, truc a fait du yoga pré-natal, bidule n’a pas eu d’épisio parce qu’elle s’est tartinée avec de l’huile et blablabla].

[ndlr: si tu as pensé que le début de ma phrase précédente serait « étant moi-même enceinte », tu te fourres le doigt dans l’œil jusqu’au coude! Je ne suis pas enceinte, j’ai juste mangé trop de tartiflette cet hiver, c’est tout, vilain garnement!]

josephine s'arrondit

Bref, je gère tous les détails glamour [vergetures, vomi, hémorroïdes etc.]. J’avais vu Joséphine, j’avais trouvé ça rigolo [surtout l’insulte « chienne des talus! »] alors je devais voir la suite, tu comprends.

Allez, en voiture Simone.

Lire la suite

[Vis ma vie] Bref, je me suis fait charcuter

Chers amis de la langue française, maintenant j’hésite: « je me suis fait » ou « faite » charcuter? On accorde avec quoi? [Pas dans le sens « je me suis fait Ryan Gosling » , ça n’a rien à voir].

Ceux et celles qui ont le plaisir de me connaître un tant soit peu savent que je n’aime pas les médecins. En fait, j’ai peur des médecins. Des médecins, des dentistes, des orthodontistes, des hôpitaux, du sang, des seringues, des scalpels, des plaies, des prises de sang [c’est une seringue et du sang, c’est cadeau, c’est 2 en 1], de l’odeur des hôpitaux etc. Je fais partie des gens qui se sentent mal quand ils entrent dans un hôpital [même si c’est pour accompagner quelqu’un].

gnaaah

Illustré ci-dessus: ma réaction quand un médecin me dit: « on va vous faire une petite prise de sang pour vérifier » . Réaction rationnelle, mature et adulte.

Je stresse quand je vais voir mon médecin généraliste avec un gros rhume [« Vous faites quoi là?! – Euh, je désinfecte mon stéthoscope avant de vous ausculter. – Ah. *regard suspicieux* » ]

En plus d’avoir une attitude hyper défensive, je fais aussi des blagues très nulles pour compenser/masquer mon stress. [Exemple, première visite chez mon nouveau gynéco: « Vous avez des enfants? – Pas à ma connaissance. – *Regard perplexe du médecin*  » ].

OH CA VA HEIN. Y a des gens qui ont peur des clowns. Moi, j’ai peur des médecins.

Après au moins dix ans / une très longue réflexion, j’ai décidé de me faire enlever deux gros grains de beauté moches. Étaient-ils dangereux? Pas selon ma dermatologue. Alors pourquoi, alors que je flippe comme Flipper le dauphin, me les suis-je fait enlever? Parce qu’ils me cassaient les bonbons: ils étaient moches, ils ressortaient trop et ils me gênaient [un dans le cou et un sur le côté du dos, flanc].

Mais pour toi, public, et mes amis les froussards anonymes, je vais dédramatiser la situation.

Lire la suite